Centre Culturel d’Iran à Paris|فارسي|French
COMMEMORATION

LIENS

Rabée Qozdari Balkhi
 

Rabée Qozdari Balkhi

 

 

Rabée, la mère de la poésie persane, la fille de Kaab Qozdari (ou Qazdari) Balkhi, la sœur de Hares, l’amoureuse de Bektash, est considérée comme la première femme poète qui ait composé des poèmes persans. Selon les documentations littéraires et historiques, elle a été la contemporaine de Rudaki, le père de la poésie persane.

Cette femme poète de 10ème siècle composait sa poésie composait sa poésie en persan et en arabe.

Rabée a été amoureuse de Bektash, un des esclaves de son frère, Hares. Quand Hares l’a su, il a emprisonné Baktash dans un puits, puis a coupé la veine jugulaire de Rabée et l'a emprisonnée dans le hammam. Rabée a écrit ses poèmes amoureux avec son sang sur le mur de cette pièce. Quand Baktash arrive, Rabée est déjà morte. En vengeance, Baktashe tue Hares,  et se suicide.

Rabée a une parole éminente, délicate et impressionnante, qui vient du fond de son cœur amoureux :

عشق او باز اندر آوردم به بند

کوشش بسیار نامد سودمند

عشق دریایی کرانه ناپذیر

کی توان کردن شنا ای هوشمند

Je suis prise encore une fois

Dans le piège, malgré moi

L’amour est une mer, que celui qui est sage

N’y nagera jamais lorsqu'elle a l’orage.

 

 
 
 
MENU