Centre Culturel d’Iran à Paris|فارسي|French
COURS

Cours de Persan

 

COMMEMORATION
LIENS

Seyf Faraghani

Seyf Faraghani

 

 

Mowlana Seyf-eddin Abol-hamed Mohammad Faraghani

 

Seyf Faraghani est un des pionniers de mysticisme islamiques de la deuxième moitié du 14e siècle. Il fut un éloquent poète qui utilisa ses aptitudes poétiques à l’expression de la réalité, de la sagesse, et de son engagement. Il a suivi la manière d’Attar dans sa poésie, et comme lui, il a utilisé la langue de l’outre-mer.

Il a chanté des nombreux sonnets mystiques. Parce qu'ils étaient poètes, il y avait une amitié sincère entre lui et Shaykh Saadi Chirazi, et ils s’écrivaient régulièrement.Ils eurent un échange poétique.

Refusant de prononcer l'éloge des gouverneurs de son époque, ce soufi accompli  passa une partie de sa vie à  Aghsara, un des villes d’Asie mineure où il dirigeait les ascètes de sa confrérie.Il mourut dans l'oubli et la solitude.

L’ensemble de sa poésie comprenant d’odes (qasidas), fragments, sonnets (ghazals), et quatrains (robaei) soit plus de 12,000 distiques. Ses odes démontrent son habilité, expriment la louange de Dieu, l ' exhortation au bien, la critique de son époque et  le blâme de l'injustice des gouverneurs.

Sa poésie est influencée par le style Khorasanide de 12e siècle. Il a essayé de s’abstenir d’emploi des mots arabes, sauf dans les cas indispensables.

Sa poésie et simple et éloquente.

 

آتش است آب دیده مظلوم

چون روان گشت خشک و تر سوزد

تو چو شمعی از او هراسان باش

کاول آتش ز شمع سر سوزد

 

La larme de l'innocent agit comme un feu

Tout va se  brûler quand flambe ce feu

Fais attention, tu es une chandelle

Tu brûleras comme la tête d'une chandelle

 

 

 
 
MENU