Centre Culturel d’Iran à Paris|فارسي|French
COMMEMORATION

LIENS

Les nouveaux livres

 

 

***************************************************************************************************

 

Exécution forcée
Editeur : Les Indes savantes
Auteur : Hassan Ferechtian
Catégories : Autres
ISBN : 2.84654.096.9  • 355 pages

Prix éditeur : 33 €

   L'Iran a récemment commencé à ouvrir ses ports commerciaux et économiques aux pays Lors de son retour sur la scène juridique internationale, après presque deux décennies d'absence, la pénurie d'ouvrages juridiques écrits en français permettant de connaître te système est devenue manifeste. Consacrer un ouvrage à ce problème semblait donc d'un grand intérêt, et c'est ce qui a poussé l'auteur à écrire ce livre sur le droit iranien des obligations, qui peut être considéré comme la source des autres branches du droit.

    Le législateur iranien, en essayant de moderniser la législation iranienne, est resté fidèle au droit islamique. La Constitution iranienne invite les juges à combler les lacunes de la loi en suivant les principes du droit musulman. Par conséquent, il existe pour le droit iranien deux sources différentes d'inspiration : une source religieuse, et une source provenant du droit étranger (dans ce cas précis, il s'agit du droit français).

    Cet ouvrage est un guide pour faciliter la tâche de quiconque a besoin de connaître le droit iranien. Préface de Pascal de Vareilles-Sommières, Professeur à l'Université Paris I Panthéon Sorbonne, Directeur de l'École doctorale de droit comparé.

 

   Hassan Ferechtian a fait des études de droit en Iran, et en France (Docteur en Droit de l'Université de Reims). Il enseigne aux Universités de Meched et Téhéran. Spécialisé dans le droit comparé, il a déjà publié plusieurs ouvrages sur le Droit, et sur l'Islam.

 

***************************************************************************************************

Michel POTOCKI
Constitution de la république islamique d' Iran

ISBN : 2-7475-6588-2  •juin 2004• 120 pages

Prix éditeur : 12 €

      L'Islam et la République. Dieu et le peuple. La révolution islamique d'Iran a réinventé l'islam politique en 1979, en le traduisant en termes politiques, juridiques et constitutionnels. Le texte intégral de la Constitution iranienne de 1979 tel qu'il résulte de sa révision en 1989, après la mort de l'ayatollah Khomeyni, est ici présenté dans une traduction nouvelle, à partir du texte persan, commentée et annotée du point de vue historique et juridique. Ce texte permet de comprendre les blocages, mais aussi les dynamiques d'une République qui a voulu associer les forces religieuses et populaires.Vingt-cinq ans plus tard, les logiques démocratiques et théocratiques continuent de s'affronter.

 

***************************************************************************************************

Mohammad Reza DJALILI
Géopolitique de l'Iran

ISBN : 2804800407  •Avril 2005• 144 pages

Prix éditeur : 14.5 €

l'Iran est un paradoxe géopolitique et une énigme politique. Etat charnière situé à l'intersection des mondes arabes, turc, indien et russe, son yerritoire est un point de passage, un espace de contact et de communication. Ce pays, un des berceaux de la civilization universelle, par son rayonnement culturel, son histoire plusier fois millémaire, a toujours exercé une influence débordant ses frontières.   

  En même temps, l'Iran se distingue profondément de son environnement. Il y a dans l'exception, la singularité iranienne, un caractère d'insularité qui contribue à faire de cette contrée un pays à part. Terre d'islam, c'est le seul État chiite du monde musulman. Grand producteur de pétrole, c'est le seul pays à avoir accès à la fois aux ressources de la région du golfe Persique et au bassin pétrolier de la mer Caspienne. Non seulement c'est la première nation du Moyen-Orient à avoir fait une révolution au début du vingtième siècle, c'est aussi le seul pays ayant réalisé une révolution islamique.

   Comment une terre de poètes, de philosophes et d'artistes, s'est-elle transformée en une théocratie aux mains d'un clergé avide de pouvoir ? Si cette révolution, un quart de siècle après son triomphe, continue à faire des vagues à travers le monde, à l'intérieur du pays elle a perdu son principal atout : sa popularité. L'Iran nous prépare-t-il une nouvelle surprise, celle d'une première sécularisation par la base dans le monde musulman ?
 

Mohammad Reza DJALILI est Politologue spécialiste du Moyen-Orient et de l’Asie centrale

Né en 1940 à Téhéran, de nationalité suisse et iranienne, Mohammad-Reza Djalili est docteur en science politique et diplomatique de l'Université Libre de Bruxelles. Dans les années, 1970, il a été professeur à la Faculté de droit et des sciences politiques de l'Université de Téhéran, puis, dans les années 1980, à l'Université Paris II. Il est aujourd’hui professeur associé aux Instituts Universitaires de hautes études internationales et du développement de Genève (Suisse).

Outre l'enseignement, Mohammad-Reza Djalili poursuit ses recherches sur l'histoire de l'Iran contemporain, les conflits du Moyen-Orient et la géopolitique de l'Asie centrale et du Caucase.

 

 

***************************************************************************************************

 

Gérard Heuzé
Préface de Paul Balta
Comprendre le Moyen-Orient
MAGHREB, MONDE ARABE, MOYEN ORIENT Iran

ISBN : 2-7384-0606-8 • 280 pages

Prix éditeur : 22,9 €

Résumé :

    De ses deux séjours en Iran, à la fin de 1978 et au début de 1980, Gérard Heuzé nous rapporte ce livre qui ne prétend pas à la scientificité. Contrairement à beaucoup de témoignages sur la Révolution de 1979, écrits et publiés à chaud, mais qui comportent les inconvénients et les risques du genre, le manuscrit de Heuzé a l'avantage d'avoir attendu dix ans : il gagne en recul ce qu'il perd en spontanéité et fraîcheur.

 

***************************************************************************************************

 

Auteur(s): Yves Thoraval
Editeur(s): Séguier
Collection: Ciné
ISBN: 2-84049-185-0
Date de publication: 8 mars 2000
Langue: Français
Format: Broché - 324 p.
Dimensions: 15 x 19 cm

Prix : 16.77 euro

 

 

Présentation

Les cinématographies d'Iran, d'Egypte et de Turquie, les trois pays les plus importants du Moyen-Orient, offrent un reflet des aspirations et de la vie des deux cents millions de citoyens qui y vivent en 2000. Ce livre vise à offrir aux cinéphiles, programmateurs, distributeurs, décideurs audiovisuels et à quiconque est curieux du Moyen-Orient contemporain, une introduction aux cinéastes et aux films de fiction réalisés dans cette région entre 1896 et 2000. Si la production iranienne s'est aujourd'hui hissée à la dixième place mondiale, le cinéma égyptien, confronté à l'envahissement des films hollywoodiens (et indiens), se maintient grâce à une poignée d'auteurs de films populaires enracinés dans les valeurs du pays. Quant au cinéma turc, dont on a pu craindre ces dernières années la disparition faute de financements, il revit aujourd'hui avec une production minime grâce à une nouvelle génération de " Jeunes Turcs " des deux sexes

Une introduction aux cinéastes et films de fiction réalisés en Iran, Égypte et Turquie, entre 1896 et 2000 ; une cinématographie, reflet des aspirations de deux cent millions de citoyens. Comment connaître leur vie sinon à travers l'image que renvoient leurs films ?

 

 

Yves Thoraval,Historien du cinéma, spécialiste des cinémas du Proche-Orient et de l'Inde

Yves Thoraval s'occupe des échanges internationaux de la Bibliothèque nationale de France. Après des études à l'Inalco, il a vécu à la Nouvelle-Orléans, puis au Caire et sillonne depuis près de 30 ans l'Inde et le Proche-Orient avec pour centre d'intérêt principal : le cinéma. Il collabore régulièrement à France-Culture, au Monde diplomatique, à l'Avant Scène…

 

***************************************************************************************************

 

Auteur(s): Henry Corbin

Editeur(s): Gallimard
Collection: Islam
ISBN: 2070724069
Date de publication: octobre 1991 
Langue: Français 

Prix : 18 euro

 De l’Islam iranien

          

Il est difficile de classer l'homme polyvalent que fut Henry Corbin sous une étiquette exhaustive. À la fois théologien protestant, herméneute heideggerien, orientaliste initié à la gnose, et historien des religions, nous le retrouvons au croisement des grands événements spirituels de notre siècle : la rénovation des études médiévales en France, l'intérêt croissant pour l'orientalisme suscité par la crise de la conscience européenne, le problème de l'herméneutique que pose la phénoménologie. « Quêteur de l'Orient », aspirant à émerger hors de son « exil occidental », c'est dans le fonds de la pensée irano-islamique qu'il puisera finalement sa contribution essentielle à la quête spirituelle de l'homme : c'est la Perse, le vieil Iran, « monde médian et médiateur » où connaissance philosophique et expérience spirituelle restent indissociables, qu'Henry Corbin va approfondir. Davantage que la biographie d'un penseur ou l'étude critique d'une démarche philosophique, le livre de Daryush Shayegan se veut une poursuite de la trajectoire exceptionnelle d'Henry Corbin dans sa quête de la spiritualité : dialogue réel entre l'Occident et l'Orient, annonce d'un « monde où l'amour devait précéder toute connaissance, où le sens de la mort ne serait que la nostalgie de la résurrection ».

Henry Corbin est né à Paris le 14 avril 1903, dans une famille protestante – sa mère mourra quelques jours après sa naissance. Une licence de philosophie en 1925 et des cours avec Gilson l’orientent vers l’étude de l’arabe (Langues O) et l’École Pratique des Hautes Études d’où il sort diplômé en 1928.

 

***************************************************************************************************

 

Histoire du cinéma iranien
1900-1999

BPI/Centre Pompidou, septembre 1999

 

Titre Histoire du cinéma iranien

Sous-titre 1900-1999

Auteurs Mamad Haghigat, Frédéric Sabouraud

ISBN  2842460413

Année de publication  1999

Nb de pages  244 

Format 14x19 cm

Illustrations Illustrations, noir et blanc

 

Prix recommandé  15,24 € 

"Des oeuvres comme celles de Gaffary, Golestan, Mehrjui, Saless, Beyzaï, Kimiaï, Kimiavi, Naderi, Makhmalbaf et bien sûr Kiarostami ont été souvent primées et ont permis de faire connaître ce cinéma aux critiques étrangers d'abord et au public ensuite. Mais l'histoire de ce cinéma, souvent intimement liée aux évolutions et bouleversements politiques, sociaux et religieux du pays et de sa région, vaut d'être parcourue plus en détail pour mieux en saisir la richesse." (Mamad Haghighat)

SOMMAIRE

Chapitre 1.
1900-1930 : cinéma de la cour et salles populaires
L'homme à la barbe blanche. Les mollahs se fâchent et les salles s'enflamment. Quand les femmes s'en mêlent. Le temps du succès, du spectacle et des taxes. Le réel iranien vu par les étrangers.

Chapitre 2.
1930-1936 : Ohanian, Moradi, Sepanta, les premiers auteurs iraniens
Premier long métrage iranien. Ohanian, de l'école à la comédie. Première mise en abyme. Moradi face aux déboires d'un cinéma naissant. Sepanta entre l'Inde et l'Iran. Une fin pas très politiquement correcte.

Chapitre 3.
1948-1960 : triomphe du cinéma populaire
Douze ans de réflexion. Kouchnan retrouve le succès grâce au son. Le triomphe de Delkash et des films musicaux. Documentaire : l'école de Syracuse. Naissance des films farsi. Khatchikian, le "Hitchcock iranien". Populisme, réalisme et comédie. Arrivée d'un nouveau héros, le Djahel. Années 50 : une production en dents de scie.

Chapitre 4.
1960-1969 : premiers titres de noblesse
Naissance de la critique, ouvrages techniques et cinémathèque. De l'influence des intellectuels dans les années soixante. Golestan, du documentaire à la fiction. La Brique et le Miroir. Recours au symbolisme. Premières avant-gardes. L'âge d'or du cinéma documentaire. Naissance du Kanun, pépinière de cinéastes. Le cinéma, seul refuge dans l'Iran des années soixante. Films d'évasion et Gharonisme. Les cinq genres du cinéma commercial.

Chapitre 5.
La naissance du cinéma motafavet et le mouvement super-huit
Le temps des ruptures. Le cinéma motafavet. La Vache de Dariush Mehrjui. Renommée nationale et internationale. Gheyssar de Massoud Kimiaï. Le mouvement super-8. La censure s'en mêle. Une production qui reste à découvrir.

Chapitre 6.
Kimiaï, Beyzaï, Hatami, les nouveaux maîtres des années 70
Kimiaï entre film d'auteur et films farsi. Bahram Beyzaï, le goût du passé et le plaisir de l'oeil. La logique de l'intrus. Veine réaliste. Naderi, entre réalisme noir et mélodrame social. Hatami, conte de fées et folklore.

Chapitre 7.
Années 70 : adaptations et influences du inéma moderne
Les adaptations. Inspirations étrangères et critique voilée du régime. Influence du néoréalisme et de la Nouvelle Vague. La Nuit où il a plu de Kamran Shirdel. Haritash, un cinéaste fasciné par l'Occident.

Chapitre 8.
De l'onirisme de Kimiavi à l'hyperréalité de Saless
Parviz Kimiavi, le goût des marginaux. Shahid Saless, un réalisme à part. Un cinéma minimaliste.

Chapitre 9.
Le temps de l'espoir et du désespoir
Le cinéma s'officialise. Un public majoritairement illettré. Fonds de courts. Création d'un festival international. Reconnaissance dans les festivals étrangers. La production grimpe... puis rechute.

Chapitre 10.
1976-1979 : temps de crise
De 1976 à 1979, chronique d'une mort annoncée. Premiers succès d'Abbas Kiarostami. Marva Nabili, naissance d'une cinéaste. Crise de régime. La fièvre monte à Téhéran. Réveil du sentiment religieux. Le Voyage de pierre de Massoud Kimiaï.

Chapitre 11.
Février 1979 : les temps changent, le cinéma subit
L'Iran brûle, les salles aussi. La période khomeyniste : coupes, contrôles et haute surveillance. La révolution en direct. Quand marxisme et Islam font bon ménage. L'ethnographie comme refuge. Pendant la Révolution, la fiction continue. La guerre comme sujet. Confiscation et tri sévère. Des Sepas au Fajr.

Chapitre 12.
Le temps de l'exil
Intérêt secondaire. Les cinéastes iraniens en exil. Soutien du cinéma national. Fondation Farabi.

Chapitre 13.
Depuis 1985 : une autre image du cinéma
Une seule star : Khomeyni. L'enfance dans le cinéma iranien contemporain. Bashu, le petit étranger de Bahram Beyzaï. La quête, entre philosophie de l'existence et prétexte narratif. Les Locataires ou le retour de la comédie.

Chapitre 14.
1985-1990 : Makhmalbaf, d'un islamiste pieux à une expression singulière
Makhmalbaf en pleine mue. Cinéma d'art et d'essai et critique sociale. Etat des salles de cinéma. Développement des festivals. Les critiques se démarquent.

Chapitre 15.
Années 90 : le triomphe du cinéma iranien dans le monde
Présence du cinéma iranien à l'étranger. Le triomphe du "nouveau cinéma iranien". Le gouvernement iranien face au succès international. 1993 : le temps de la crise.

Chapitre 16.
Années 90 : l'Etat iranien et le cinéma, le jeu de dupes
1994 : aide massive annoncée. Aides à la diffusion. Les thèmes obligés. Une cité du cinéma. L'Etat s'exporte mal. "Cinéma sans visa". Censure, mode d'emploi. La révolte gronde. Exportations : l'Etat n'est plus seul maître du jeu.

Chapitre 17.
Depuis 1997 : résistance et renouveau des cinéastes
La tension perdure entre cinéaste et pouvoir. Baiser fatal. La Maison du cinéma. Nouvelle génération. La Jarre de Forouzesh. L'Homme d'Abadan de Ayari. Les anciens tiennent bon. Femmes à la caméra.

Chapitre 18.
Les thèmes en vogue
La série B revient. Toujours l'adaptation. De l'optimisme béat au pessimisme noir. Comment composer avec l'Islam. Hollywood is back. Le retour des stars. Cinéphilie, critique et écoles de cinéma.

Chapitre 19.
Une production instable
Cherchez la crise. Envies d'ailleurs. Un peu de souplesse. Turbulences. Grève de la faim. Productions étrangères. A la recherche de nouveaux sujets.

Chapitre 20.
Abbas le grand
De la pub au cinéma. Close-up. Le Goût de la cerise. De nombreux émules.

Conclusion
Perspectives incertaines

Annexes
De la Perse à l'Iran.
Carte géographique.
Dictionnaire des principaux cinéastes.

 

 

***************************************************************************************************

 


Editeur(s) : OLIZANE
Collection :
GUIDES OLIZANE DECOUVERTE
Genre : GUIDE PRATIQUE
Date de Parution : 25/03/2001

Présentation : Broché - 483 g - 14 cm x 20 cm
ISBN : 2880862736 - EAN : 9782880862732

A mi-chemin entre l'Asie et l'Europe méditerranéenne, l'Iran possède un héritage archéologique et culturel très riche. Pendant plus de trois millénaires, le pays a été un lieu de rencontres entre civilisations et de migrations : centre du premier grand empire mondial sous Cyrus, la Perse fut envahie tour à tour par les Grecs, les Arabes, les Mongols et les Turcs, mais n'a jamais perdu son identité propre ni son originalité, absorbant à chaque fois l'envahisseur et apportant à celui-ci une richesse philosophique et artistique, scientifique et religieuse qu'il n'avait jamais connue. L'Iran ne se résume pas à ce passé glorieux : après une révolution et dix années de guerre, cette république islamique shi'ite s'inscrit aujourd'hui parmi les grandes puissances de cette partie du globe. Cet ouvrage permet au voyageur d'aborder les complexités culturelles et historiques, et de mieux en percevoir les développements récents. Outre les renseignements pratiques nécessaires à la préparation du voyage, le lecteur y trouvera des extraits littéraires et des textes traitant en détail de sujets particuliers tels que l'architecture, la calligraphie islamique ou la poésie persane. Nombreux plans de sites et de villes.

 

***************************************************************************************************

100 mots pour dire l'Iran moderne
Yann Richard
 

Prix recommandé  9. 03 € 

 

Présentation de l'éditeur:
La Perse, l'un des plus vieux pays du monde qui a inspiré tant de flâneries exotiques aux occidentaux, est devenue l'Iran au XXe siècle où ce pays s'est fait remarquer entre autres par la Révolution de 1979 et par son conflit avec l'Irak. En quelques termes et personnalités représentatifs, cette synthèse propose une description de l'Iran contemporain. Elle permet d'envisager à travers une approche à la fois historique et culturelle les événements majeurs de l'Iran du XXe siècle. Cet ouvrage éclaire les débats religieux et les enjeux économiques de cet État grand producteur de pétrole au rayonnement culturel important. Le lecteur est également invité à découvrir les villes, les traditions et la gastronomie iraniennes.

 

***************************************************************************************************

 

Perse, vision d'empires millénaires
Hervé Beaumont, Suzanne Held
 

Prix recommandé  74. 70 € 

256 pages

 

C'est toute l'histoire et l'art de la Perse, devenue l'Iran, que nous dévoile ce superbe ouvrage illustré par des photos de suzanne Held. A son habitude, cet infatigable grand reporter a parcouru les villes et les déserts d'une règion qui, de tous temps a fasciné les amateurs d'histoire autant que les grands conquérants. Avec Hervé Beaumont, un spécialiste du Moyen-Orient, elle nous entraine des ruines de Persépolis aux jardins d'Ispahan. Un superbe hommage à un pays oublié du tourisme et une invitation à le découvrir.

***************************************************************************************************

 

 

***************************************************************************************************

 

 

 

 

 

***************************************************************************************************

 

 

MENU