Wednesday, September 19, 2018 فارسي|French
 
Home|Iran|Islam|Persian Language|FAQ|Contact Us|Links|Sitemap
titre
entrée
nom d'utilisateur :   
mot de passe :   
 
Captcha:
[envoyer]
NewsletterSignup
Nom :   
courrier :   


  imprimer        envoyer à un ami

La Diplomatie coranique

L’Unité Islamique pour un monde sans violence

« L’Unité Islamique pour un monde sans violence »
L
’Islam appartient à tous les humains et Allah a donné l’ordre de le transmettre à tous. Ce qui ne saurait se faire sans une force. Or la vraie force est fournie par la foi et l’unité. C’est pourquoi Allah a donné à tous les croyants l’ordre de s’accrocher à Sa religion, à rester unis et à ne pas se disperser. A ce propos, Il a dit : « Cramponnez-vous ensemble à la corde d’Allah et ne vous divisez pas » (Coran, 3 : 103).
L’unité et le rassemblement font partie des enseignements fondamentaux de l’Islam. Les manifestations de l’unité sont nombreuses dans l’Islam. En effet, le Maître est Unique, le Livre est unique, le Prophète (bénédiction et salut soient sur Lui) est un, la religion est une, la qibla est une et la communauté aussi.
Pour réaliser l’unité de la Umma, l’Islam a exhorté les musulmans à rester ensemble, et le Messager (bénédiction et salut soient sur Lui) a expliqué que la main d’Allah est au service de ceux qui restent ensemble et que celui qui s’isole sera dans une obscure absolue.
La Diplomatie coranique
Nouveau concept dans le chantier diplomatique et surtout religieux, c’est un notionnel qui fait référence au Saint Coran et à la diplomatie. Le Coran, un Livre Saint révélé par Le Tout Miséricordieux nous enseigne la paix et comment la nourrir dans l’universalisme. C’est dans cette même perspective que la diplomatie doit être appliquée dans tous les sphères de tensions. Donc Diplomatie, méthode diplomatique, ne signifient pas pour autant conceptions politiques géniales, excitations de conflits, et moins encore projets délibérés de tromperies. Elle devrait au contraire signifier calme, prudence, tact, exactitude, étude, connaissance et compréhension ...
Cela montre aujourd’hui qu’il existe une solution ou remède face aux maux (Guerre, Terrorisme, Violence…) sociétaux qui gangrènent le Monde. La Diplomatie Coranique véhicule les enseignements du Saint Coran pour une bonne orientation mentale afin que l’Homme puisse agir dans le bon sens d’une cohabitation sociale saine. Cela veut clairement dire que la paix mondiale est la dérivée de ce nouveau concept.
La Paix dans le monde, quelle place pour l’Islam ?
Il y a de la violence dans le monde. Enoncer ce fait n’a évidemment rien d’original ; c’est un truisme tout à fait plat. Extirper cette violence, ou du moins la canaliser, a été, est la tâche des vrais musulmans. Constat banal, mais ô combien symbolique : le mot paix dans la culture du musulman est un attribut de Dieu (Allah) nommé Salam. D"où ce souffle du sacré, du divin qui accompagne ce terme quant il est prononcé, dit, chanté, psalmodié ou tout simplement échangé. Le musulman répète une dizaine de fois, une centaine, voire plus, chaque jour le mot Salam. C"est dire jusqu"à quel point est grande la prédisposition du musulman à accueillir, à aborder l"autre, quelles que soient son identité et sa religion. La paix est alors un état d"esprit permanent et ouvert dans l’Islam.
Impossible de parler de la paix dans l’Islam sans parler du Soufisme. Ce dernier incarne un visage trop méconnu de l’islam, celui de l’ouverture, du respect et de la fraternité. Il consiste en un enseignement vivant, transmis de maître à disciple, dont l’origine remonte au prophète Muhammad et à ses compagnons.
Le soufisme est une voie d’éducation personnelle et de connaissance intérieure, accessible à toute personne en recherche spirituelle, quels que soient sa culture et son milieu social. Pour le disciple soufi, c’est au travers d’une expérience intime et d’une vie active dans la société, que se révèle une dimension de l’être, porteuse du sens profond de la création. Cette impression montre toute l’attitude positive que doit incarner le bon musulman afin de faire contempler l’image de l’Islam qui rime avec Salam.
La paix dans la conscience, partant du fait que la méthodologie islamique appréhende l"homme dans sa totalité, distingue deux types de paix de la conscience : la paix positive, celle qui tend à valoriser la vie, et la paix négative, celle qui se résigne et qui s"oublie dans les frustrations de tous genres, dans la négation des principes et des valeurs au profit du vice et de la corruption. La paix positive, celle que préconise l"Islam, est cette paix qui reconnaît à l"individu son existence, ses pulsions, ses instincts, ses passions, comme elle reconnaît au groupe ses intérêts et ses objectifs, à l"humanité ses aspirations et ses besoins, à la religion ses idéaux et sa morale. Cette paix réalise l"harmonie de toutes ces différentes énergies composantes du monde.
La paix sociale fondamentale dans la construction de la société musulmane, la paix se pose non seulement en termes d"amour et de compassion, mais également en termes d"unité et de fraternité, symbole de la solidarité des hommes et de leur entraide, du lien commun qui les unit : "O hommes ! craignez- votre Seigneur qui vous a créés tous d"un seul homme ; de l"homme, il forma sa compagne… Craignez le Seigneur au nom duquel vous vous faites des demandes mutuelles. Respectez les entrailles qui ont portés. Dieu observe vos actions." (Verset 1, Les Femmes) L"individu prend ainsi conscience qu"il n"est pas seul, qu"il ne vit pas pour sa génération mais pour l"humanité tout entière. D"où l"importance et la nécessité de vivre sous un régime politique basé sur les principes de la foi, à savoir l"unité, la fraternité, la solidarité.
Oui oui oui cette solidarité est une image de marque dans les foyers religieux au Sénégal.
L’Islam confrérique au Sénégal
C’est un islam qui se vit quotidiennement dans le respect absolu sans oublier l’importance du soufisme au sein de chaque confrérie. Même avec la laïcité, les sénégalais n’ont pas d’handicap pour vivre l’islam au fonds de leur être. Chaque sénégalais que tu croises est forcément un ‘’Talibé’ ou disciple appartenant à une confrérie. Cet aspect religieux leur permet de vénérer les Hommes de Dieu comme Cheikh Akhmadou Bamba, El Hadj Malick Sy, Cheikh Ibrahima Niass, Seydou Nourou Tall, Seydina Limamou Laye… c’est un modèle religieux qui les a permit d’avoir une synergie sociétale afin d’obtenir une population très mature pour vivre en paix. Il existe beaucoup de similitudes religieuses entre le Sénégal et l’Iran, on peut en citer quelques exemples : Le respect aux Khalifes est de même aux respects des Imams, croyance aux mausolées, identique en Iran. C’est dans ce sillage que le Centre Culturel d’Iran à Dakar organise chaque année un symposium sur la pensée coranique des Hommes de Dieu en collaboration avec Ashaboul Yamine (Thiès), dans le but de faire connaitre aux deux peuples ses Eminents hommes qui demeurent au fond de leurs cœurs.
Pour ne pas tomber dans l’oubliette, nous citerons les deux séminaires tenus à Dakar et à Touba avec la Fédération Nationale des Daaras au Sénégal. C’est une activité qui permet d’appuyer et d’accompagner les Maîtres coraniques venus des 14 régions du Sénégal aux nouvelles méthodes d’enseignements. Cela montre tout l’engagement que l’Institution iranienne a prise pour chaperonner le projet de l’Etat du Sénégal sur la Modernité des Daaras.
Nous pouvons en déduire que l’Islam au Sénégal est une référence pour toute la Oumah Islamique. Car là où résident la paix, l’amour et la spiritualité Dieu y séjournera pour une durée indéterminée. Le dessein du monde musulman c’est l’Unité Islamique, alors que le slogan du Centre Culturel d’Iran est « Agissons pour mieux connaitre », ainsi nous avons décidé d’organiser une conférence dans ce sens en collaboration avec NABY-ALLAH le Mercredi 13 Décembre à l’Esplanade de la Mosquée de la Divinité à partir de 09H00. Ceci dégage toute l’envergure et le bon augure des relations des deux nations.
Malgré la différence des idéologies et des écoles au sein de l’Islam, on doit se rappeler que nous sommes reliés et unis par un seul Livre, Le Saint Coran.
La Diplomatie coranique est un aspect large dans son sens car englobant tout phénomène sociétal pour l’analyser en profondeur afin de trouver des solutions idoines où c’est l’Islam qui sera le stabilisateur et régulateur mondial.

Dr Chérif Hassan ESMATI
Directeur du Centre Culturel de la
République Islamique d’Iran à Dakar


16:59 - 5/12/2017    /    numéro : 692795    /    affiche le compte : 131







recherche
recherche anticipé en recherche sur le web
banners
Ramadan

Radio IRIB fr

LA REVUE DE TEHERAN

IMAM khomeyni

al-hadj

SITE WILAYAT

la fondation de la pensée islamique
vote
désactiver le vote
UsersStats
visiteur de la page: 47351
les visiteurs de la journée : 1
visiteur de la page : 81500
les visiteurs en line : 1
téléchargement de la page : 1.7344

Home|Iran|Islam|Persian Language|FAQ|Contact Us|Links|Sitemap